9516 - La Gazette du Val de Morteau et de la Suisse voisine, Tome 8

DROZ Yves

Dans ce N° 8, vous allez constater que la gazette a élargi son territoire en devenant la Gazette du Val de Morteau et de la Suisse voisine.
Je vous dois quelques explications, deux principales :
La première, Lac-ou-Villers a toujours dépendu administrativement de Morteau ; dans un premier temps, sous le prieuré, en tant que Quartier du Lac, puis après la Révolution en tant que commune rattachée au Chef-lieu de canton de Morteau.
La seconde est économique, Villers a toujours dépendu de la Suisse voisine pour le travail de ses habitants. Les Villériers étaient des planteurs d’échappements pour les fabriques des Montagnes Neuchâteloises.
Actuellement en 2022, rien n’a changé. Villers fait partie de la communauté de commune du Val de Morteau qui regroupe huit communes : Morteau, Villers-le-Lac, Montlebon, Les Fins, Grand’Combe-Châteleu, Les Gras, les Combes et le Bélieu.
Pour l’économie, 60 % des habitants du Val de Morteau travaillent dans les fabriques d’horlogerie en Suisse, dont plusieurs sont à capitaux français.
Par Suisse voisine, nous ciblons les Montagnes Neuchâteloises qui regroupent 10 communes : Les Brenets, La Brévine, Brot-Plamboz, Le Cerneux-Péquignot, La Chaux-de-Fonds, La Chaux-du-Milieu, La Sagne, Le Locle, Les Planchettes, Les Ponts de Martel.
Il s’agit d’un seul et même territoire avant que l’homme, de façon arbitraire, ne vienne imposer un pointillé sur la carte géographique. Que je me promène au sommet du Mont Vouillot, du Châteleu ou de Pouillerel ou de la vue des Alpes, les arbres sont les mêmes : Sapins, épicéas, foyards ; la flore est la même avec les grandes gentianes jaunes ; la faune qui ne connait pas de frontière est peuplée des mêmes animaux.
Entre ces montagnes coule la rivière Le Doubs qui, d’après les hommes, doit nous servir de frontière alors qu’elle nous rassemble. Imaginez cette rivière en hiver lorsque les Bassins du Doubs sont gelés et forme la plus belle patinoire naturelle d’Europe sur laquelle 5.000 patineurs des deux nations se mélangent. Quel magnifique pied de nez à l’administration.
C’est de ce peuple jurassien dont je veux parler dans la Gazette, celui que ni les hommes ni les guerres de religions ne sont pas parvenues à séparer.

 

230 pages

Edition : 2022


Langue : français

CHF 23.00